Devenir parent

Devenir parent, beaucoup de femmes notamment, en rêve : ce fut mon cas ! On a une vision idyllique d’être maman ou papa !

Comme dans tous choix, dans toutes situations, il y a des avantages et des inconvénients propres à chacun.

Si tu as choisi de lire cet article c’est que tu es sensible au fait de devenir parent ou tu l’es peut-être déjà !

Devenir parent ne s’apprend pas, il n’existe pas d’école pour devenir mère ou père. Cependant, cela est ancré depuis notre enfance, dans notre histoire et dans la société actuelle. Selon ton entourage, ta famille, ton histoire, tu as une vision assez claire, avant d’être parent, de la maman ou du papa que tu souhaites devenir ! « Mon enfant pourra faire ceci » ou bien « Il sera hors de question qu’il fasse cela !»

Plusieurs facteurs influençant notre vision de (futur) parent.

  • La vision que tu as de ta propre éducation : si tu es en accord ou non avec, selon ton vécu.

En effet, chacun a des parents uniques et une enfance différente, avec une éducation propre, des vécus particuliers. Certaines personnes ont souffert de leur enfance, d’autres en sont hyper content ! A l’âge adulte, tu as le pouvoir de décider et d’agir, de faire tes propres choix et de continuer à t’instruire sur les sujets en rapport avec tes valeurs. Certaines personnes choisissent de poursuivre la même éducation, d’autres font l’inverse. Il s’agit d’un choix propre à chacun qui ne doit pas être remis en cause par quiconque.

  • La personne avec laquelle tu vas avoir un enfant :

Ton conjoint est également une personne unique avec sa propre histoire, sa vision des choses et ses choix. Il va donc falloir assembler tout cela de la manière qui vous convient le mieux à vous deux pour pouvoir construire une histoire familiale en rapport avec vos valeurs communes.

  • Ton ou tes enfants eux-même

Il(s) est (sont) le mélange de vous deux tant au niveau du physique que de la personnalité, il va falloir le prendre en compte. De plus, il est également une personne à part entière avec sa propre identité. Deux enfants d’une même fratrie, même du même sexe, sont différent et sont unique. Tu t’es peut-être fait une idée de la personnalité de ton enfant futur et la réalité est différente. Cependant, ton amour pour lui (eux) est inconditionnel et éternel.

  • L’évolution de la société elle-même

Notre société évolue à une vitesse grand V, il faut suivre et s’adapter, notamment au niveau des évolutions technologiques. Par exemple, je m’étais dit que mes enfants auraient des jeux simples et des écrans tardivement. C’est le cas, pour autant, je fais beaucoup de choses avec mon téléphone, résultat, mes deux enfants savent presque mieux que moi s’en servir ! cela m’effraie, je limite et en même temps je suis consciente que c’est leur avenir.

Devenir parent est un apprentissage de la Vie. Il y aura beau avoir un manuel : « Comment devenir parent ? », chacun l’interpréterait à sa manière et l’adapterait à lui, à sa famille, à son histoire, à sa vie et à sa vision de l’éducation, de la vie. Avec un même support, il n’y aurait pas deux même parent car nous sommes tous différents, tous unique ! Et heureusement ! C’est cela qui fait la diversité de l’Humanité et la richesse des échanges sociaux.

Mon propos ici n’est donc pas de donner une méthode à suivre, uniquement de te donner des pistes que tu pourras ou non appliquer selon tes choix, ton histoire, ton propre avis. Cela pourra t être utile à certains moments de te vie et à d’autres non nécessaire.

Lorsque je suis devenue maman, il y a bientôt cinq ans, tout le monde, les femmes en priorité, me donnait des conseils ou des avis selon leur propre vécu. Elles le faisaient en toute honnêteté et toute bonne foi, elles voulaient m’aider. Certains conseils m’ont été utiles, d’autres pas du tout, certains un peu moins que les premiers mais plus que les derniers. J’ai réussi à faire la part des choses après un certain laps de temps ! Sur le moment, cela me faisait beaucoup réfléchir et également souffrir certaines fois car je doutais de « ne pas être une bonne maman ».

Depuis, j’ai évolué dans mon rôle de maman et je me suis positionnée sur le fait de donner son avis. Aux copines ou personnes de ma famille qui vont être maman, lorsqu’elles me demandent un conseil, je leur réponds : « Fais toi confiance ! C’est toi la maman, c’est toi qui sait ! Fies toi à ton instinct. Ecoutes toi et écoutes ton enfant ! Prends les conseils qui te paraissent juste pour toi et ton enfant, le reste laisse le de côté ! »

Quand tu deviens parent, tu peux avoir des interrogations, des doutes, des remises en question sur tes choix et tes décisions, le plus important est d’être soi-même, de se faire confiance, d’être à l’écoute de soi et de son enfant.

Oui tu feras des erreurs ou des fautes d’appréciation, comme tout le monde. Tout comme tu auras des moments où tu penseras que « tu es une mauvaise maman », suite à un oubli d’un goûter, d’une activité ou autre. Je te rassure cela arrive à toutes les mamans, même si tu ne le dis pas à voix haute. Cependant, tu es un être humain et tout va bien ! Ton enfant en ressortira tout aussi grandi. Il aura l’exemple d’une maman ou d’un papa, qui fait des erreurs mais les assume et trouve des solutions. Cela lui apportera tout autant pour sa vie future.

Cela fait partie de l’apprentissage pour devenir parent. En effet, depuis ta naissance, tu es passé par beaucoup d’apprentissages qui sont le fruit de la personne que tu es aujourd’hui !

Les apprentissages font suite à des actions répétitives, des erreurs, des échecs ainsi que des réussites et te permettent de t’améliorer, de te perfectionner, d’ajuster tes choix, tes avis et tes décisions !

Etre parent, c’est pareil! Pour apprendre il faut le vivre, faire son apprentissage par soi-même.

Je te souhaite donc de faire des erreurs, d’avoir des moments de doute car c’est grâce à cela que tu évolues en tant que parent. Ta balise pour savoir si tu es sur le bon chemin est ton enfant : son sourire quand il te regarde, ses rires quand tu joues avec lui, même ses pleurs quand il a besoin de toi pour le consoler, ses petits apprentissages chaque jour, ses petites phrases rigolotes, son comportement avec ses grands-parents, ses oncles et tantes, ses copains et tes amis.

Face aux avis et conseils d’autrui, tu peux t’en servir s’ils te sont utile ainsi que de leurs vécus, pour autant, tu dois vivre le moment présent et réajuster avec ce que tu vis notamment, avec ton bébé.

Ne pas y faire attention s’ils te sont préjudiciables ou inutiles. Dans ce cas, il peut être intéressant pour toi d’en retirer le positif ; « qu’est-ce que cela m’apporte ? Comment je pourrai faire mieux la prochaine fois ? » ainsi que de remercier la personne ou la situation pour ce que cela t’a apporté pour te remplir intérieurement de positif telle que la gratitude.

Donc si tu as bien compris mon sujet, tu feras également ce que tu veux de cet article !

Chaque être humain est différent, chaque parent et chaque enfant est unique. A toi de créer ton expérience.

Je te souhaite une belle aventure sur ton chemin!

Stéphanie Collot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s